Conseils pour l'équilibre acido-basique

Publié le : 31/05/2019 11:53:47
Catégories : Vitalité

Conseils pour l'équilibre acido-basique

Pourquoi et comment rétablir son équilibre acido-basique ?

Aujourd’hui notre alimentation moderne, parfois trop salée, trop sucrée et trop grasse, et notre mode de vie sédentaire peuvent entraîner une acidification de l’organisme et provoquer de nombreux symptômes tels que : une fatigue physique, des insomnies, des troubles ostéo-articulaires ou tendineux, des crampes régulières, une déminéralisation osseuse, une digestion ralentie ou même des ballonnements...
Tous ces petits désagréments du quotidien sont peuvent être dus à l’équilibre acido-basique de votre organisme qui est perturbé. En effet, le pH sanguin du corps doit être en moyenne aux alentours de 7,4. Lorsqu’il est déséquilibré, le corps humain devient trop acide et doit lutter pour stabiliser le pH. Alors, comment adopter un régime acido-basique équilibré ?

Pourquoi faire attention à son équilibre acido-basique ?

Il faut savoir qu’une trop grande acidité dans le sang va modifier l’équilibre acido-basique et de ce fait le pH du corps. Si ce dernier dépasse 7,4, l’organisme éprouvera des difficultés à effectuer l’ensemble des réactions chimiques indispensables à son bon fonctionnement. En effet, la première conséquence est que le corps va puiser dans ses réserves de minéraux afin de lutter contre l’excès d’acidité. Ensuite, l’activité des enzymes sera perturbée car certaines d’entre elles sont dépendantes d’un pH spécifique.
Afin de réguler cette acidité, il est conseillé d’adopter un régime acido-basique et d’accompagner ce dernier d’un complément alimentaire au magnésium, pour plus d’efficacité et de rapidité.

Comment pallier le déséquilibre acido-basique ?

Bandelettes PhAvant toute chose il est nécessaire de mesurer le taux d’acidité présent dans votre organisme. Pour cela il faudra utiliser des bandelettes de contrôle du pH urinaire. Le test doit s’effectuer sur une dizaine de jours en notant quotidiennement le pH urinaire le matin, seulement la deuxième urine, le midi avant le repas et le soir après le repas. Si ce test révèle un déséquilibre, il faudra alors adopter ce que l’on appelle une alimentation alcalinisante. C’est-à-dire privilégier des aliments, qui, lors de la digestion, n’entraîneront pas une augmentation de l’acidité dans le sang. On peut retrouver dans cette catégorie les légumes et notamment ceux à feuilles vertes comme les endives, le chou, le brocoli, le poireau, mais aussi les graines de citrouille, du gingembre, de la cannelle et les fruits frais et secs. Il s’agit ensuite d’équilibrer son assiette en favorisant ces derniers et en réduisant les aliments acidifiants tels que les produits transformés, le sucre, le sel, et les céréales raffinées.

Consultez le Tableau récapitulatif des aliments alcalinisants et acides classés selon leurs indices PRAL (Potential Renal Acid Load)

Astuce EffiNov boisson alcalinisanteNotre astuce : Boire tous les matins à jeun, un jus de citron additionnée d’eau tiède et de cannelle. Cette boisson aux vertus alcalinisantes préparera votre organisme à la digestion tout en évacuant les toxines de la nuit.

Des réponses adaptées à vos besoins