Comment reconstituer sa flore intestinale ?

Publié le : 31/03/2020 10:22:35
Catégories : Digestion / Transit

Comment reconstituer sa flore intestinale ?

3 conseils pour prendre soin de sa flore intestinale

La flore intestinale, aussi connue sous le nom de microbiote, est composée d’au moins 100 000 milliards de bactéries. Ces dernières permettent notamment d’assimiler les nutriments et de protéger l’organisme en développant, voire en régulant le système immunitaire puisque 70% de nos cellules immunitaires se trouvent au niveau de notre flore intestinale. Cependant plusieurs facteurs peuvent perturber cet équilibre tels que :

  • la naissance (hausse du taux de césarienne ne permettant pas au nouveau-né de constituer sa flore intestinale à partir de la flore vaginale de la maman lors de l'accouchement par voie naturelle).
  • l'allaitement (un bébé non allaité ne bénéficiera pas d'apport en prébiotiques -sucres complexes appelés "oligosaccharides"- naturellement présents dans le lait maternel et qui participent au développement des "bonnes bactéries" dans l'intestin).
  • le régime alimentaire (un appauvrissement des aliments en micronutriments par les modes de cuisson, de conservation, de production.. ou encore la consommation d'aliments trop riches en sucre, en gras ne permettent pas un bon enrichissement de la flore intestinale).
  • les médicaments (l'utilisation répétée des antibiotiques qui détruisent certes les "mauvaises bactéries", mais aussi les "bonnes bactéries".)
  • l'hygiène de vie (le stress a une action hormonale qui à long terme entraîne des déséquilibres des "bonnes bactéries" qui stimulent l'immunité).
  • le vieillissement (la composition de la flore intestinale évolue avec le temps et entraîne un appauvrissement de la diversité des souches bactériennes).

C’est pourquoi il est important de restaurer la flore intestinale, en modifiant son alimentation et en réalisant une cure régulière de complément alimentaire probiotique qui sont sources de "bonnes souches bactériennes" telles que les Lactobacilles ou les Bifidobactéries.

À quoi sert la flore intestinale ?

La flore intestinale compose l’ensemble du système digestif et cette dernière est particulièrement importante au sein du corps humain, en raison de ses nombreuses propriétés.

flore intestinale bactériesElle participe tout d’abord à l’assimilation de nutriments issus de l’alimentation, et à la production de vitamines telles que la B5, B6, B8, vitamine K… et permet aussi de protéger l’organisme en veillant à l’équilibre entre bonnes et mauvaises bactéries au sein de notre écosystème intestinal.

Ainsi la présence de ces bactéries permet de favoriser la bonne digestion des aliments, le maintien d’un poids correct, la stimulation du système immunitaire, la synthèse de vitamines…

Lorsque les bactéries pathogènes sont supérieures aux bonnes bactéries, il en résulte un déséquilibre de la flore intestinale. Voici quelques indices pour savoir si votre flore intestinale est en bonne santé, ou au contraire, si elle a besoin de probiotiques (bonnes bactéries).

Quels sont les signes d’une flore intestinale déséquilibrée ?

Si votre transit est perturbé (constipation ou diarrhée), si vous souffrez ou avez souffert de gastro-entérite, allergie, cystite, mycose cela est probablement dû au déséquilibre de votre microbiote. Il est donc important de pallier à ces désagréments en modifiant votre alimentation et en prenant des probiotiques pour la flore intestinale. Pour en savoir plus sur ce sujet éminemment important, nous vous invitons à consulter notre article "Comprendre ce qu'est la Dysbiose ?".

Comment entretenir sa flore intestinale ?

légumineusesPour rééquilibrer la flore intestinale, l’alimentation est le meilleur des remèdes. En suivant ces 3 conseils vous retrouverez rapidement un microbiote en bonne santé !

> Privilégier les fibres : Pour cela il est conseillé de consommer des fibres de différentes natures, et notamment des aliments probiotiques à chaque repas. On abuse donc des légumes, des légumineuses, des fruits et des fruits à coque.

> Limiter la viande, le fromage, les graisses saturées et le sucre : Ces derniers ont un fort pouvoir acidifiant et sont donc d’autant plus susceptibles de perturber l’équilibre du microbiote. Ils sont donc à consommer avec modération.

Yaourt sources de probiotiques> Augmenter la consommation de probiotiques : Que ce soit avec l’aide d’un complément alimentaire probiotique, en consommant des aliments fermentés ou en associant les deux, les probiotiques sont indispensables au bon fonctionnement de votre flore intestinale. On trouve ces derniers dans la choucroute, les yaourts, le miso, le kéfir…

L’astuce d’Effinov Nutrition : lors de la digestion, les fibres peuvent provoquer des ballonnements. Ainsi il est recommandé de consommer les légumes cuits, et de limiter les aliments à forte fermentation comme l’oignon, l’ail, l’artichaut, le chou…

Laissez-nous votre commentaire !

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire