Comment choisir ses chocolats de Pâques ?

Publié le : 01/07/2019 14:48:50
Catégories : Alimentation Santé

Comment choisir ses chocolats de Pâques ?

Chocolats de Pâques : nos conseils pour faire votre choix

Les fêtes de Pâques approchent ! Une large offre de savoureux chocolats vous sont proposé sous différentes formes et saveurs dans les supermarchés, comment faire son choix pour allier plaisir et santé ? Voici nos conseils ! Le chocolat est un aliment plus ou moins sucré fabriqué à partir de la fève de cacao. Celle-ci va subir différentes transformations : elle est fermentée, torréfiée et broyée jusqu'à former une pâte de cacao liquide dont on extrait la matière grasse : le beurre de cacao.

« Chocolats », quelles différences ?

> Le chocolat noir regroupe le chocolat amer et le chocolat mi-sucré qui contiennent entre 35 et 70% de pâte de cacao.
> Le chocolat au lait est constitué de pâte de cacao (25 à 35%) ainsi que d’une certaine quantité de poudre de lait, d’arômes et de beurre de cacao.
> Le chocolat blanc quant à lui est uniquement fabriqué à partir de beurre de cacao, de lait, de sucre et d’arômes. Ce dernier ne contient donc pas de cacao ce qui lui confère sa couleur blanchâtre et un faible bénéfice santé.

La composition nutritionnelle d’un chocolat va donc dépendre de sa nature et des ingrédients ajoutés lors de sa fabrication. Voici les valeurs nutritionnelles des différents chocolats pour 100 g de produit, soit une tablette ou une demi-tablette selon les marques.Tableau nutritionnel des chocolats

Analyse nutritionnelle du chocolat

Sa teneur en eau étant faible, le chocolat possède une valeur énergétique élevée (en moyenne 530 kcal pour 100g). Ceci impose de limiter la quantité journalière de chocolat chez les consommateurs réguliers afin de ne pas favoriser une prise de poids. 

Focus chocolat noir !

Carrés de chocolat noirDu fait de teneur en glucides, protéines et lipides, il possède un index glycémique bas (35). De plus, le chocolat noir 70% cacao est le plus riche en fibres et en certains minéraux, notamment le potassium et le magnésium ayant des vertus « anti-stress ». Enfin, en dépit de son apport calorique notable, celui-ci présente une composition nutritionnelle intéressante grâce à sa forte teneur en polyphénols, notamment en flavonols. Ces polyphénols présentent des vertus antioxydantes, potentiellement bénéfiques dans la prévention cardiovasculaire. Cette richesse en flavonols est notamment responsable de l’amertume du cacao. Un chocolat satisfaisant sur le plan nutritionnel sera donc un chocolat noir contenant 70% de cacao minimum avec éventuellement des ajouts d’oléagineux qui apportent des acides gras polyinsaturés et du magnésium. 

Les « chocolats » de Pâques : composition nutritionnelle identique ?

La plupart des chocolats vendus lors de cette période de Pâques sont des chocolats dits de « fantaisies », ils sont fabriqués avec très peu de cacao, qui est pourtant l’atout nutritionnel du chocolat. La mention « chocolat » est généralement absente de l’étiquetage car ce sont fréquemment des mélanges à base de chocolat. Ces produits ont donc une qualité nutritionnelle modeste du fait de l’ajout de matières grasses végétales (palmiste, palme) et de sucre, les produits à base de fourrage et notamment à base de praliné sont extrêmement riches en sucre.

> Notre conseil : Favoriser les produits ayant la mention « chocolat noir à 70% de cacao » voir plus car plus le chocolat est noir moins il contient de sucre et plus il contient d’antioxydants qui apportent un bénéfice santé. 

Bien sûr, comme toujours en nutrition, ce possible effet bénéfique ne peut s’envisager que dans le cadre d’une alimentation équilibrée. La gourmandise est permise mais avec « tact et modération ». Alors régalez-vous, mais sans excès !