IMMUNITE : NOS COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Retrouvez notre sélection de compléments alimentaires qui ont été spécifiquement formulés pour renforcer votre système immunitaire.
Compléments alimentaires défenses immunitaires

NOS RECOMMANDATIONS DE COMPLEMENTS ALIMENTAIRES POUR LA SAISON

Questions fréquentes

L’immunité désigne la capacité de l’organisme à se défendre contre les agents infectieux, telle une armée de soldats qui défendrait l’organisme contre les envahisseurs. Ces envahisseurs peuvent être des virus, des bactéries, des champignons ou encore des cellules cancéreuses. L’immunité intervient par le biais de la réaction immunitaire. Notre organisme est protégé par 2 principaux types d’immunité : 

  • L’immunité innée (ou immunité naturelle) : est un système de protection présent dès la naissance. L’immunité innée est la première ligne de défense face aux agents infectieux (envahisseurs). L’immunité innée est rapide (4j ou 96h) et immédiate. Elle met en jeu différentes défenses :

- Les barrières naturelles (peau, muqueuses)

- Les cellules (macrophages, cellules dendritiques, cellules NK, polynucléaires, mastocytes)

  • L’immunité adaptative (ou immunité acquise) : est la seconde offensive contre les agents infectieux. L’immunité adaptative complète l’immunité innée. Elle se met en place au bout de 4 jours et met en jeu des lymphocytes (un type de globule blanc) qui ont un rôle majeur de défense du corps :

- L’immunité à médiation cellulaire, par le biais des lymphocytes T (TCD4 et TCD8)

- L’immunité à médiation humorale, par le biais des lymphocytes B.  

L’immunité adaptative développe aussi une mémoire immunitaire qui permettra une défense plus rapide lors de la seconde agression par les agents infectieux. 

Le système immunitaire défend notre corps contre les agents infectieux. Cependant, il arrive parfois que nous tombions malades (grippe, rhume, toux…). Il arrive parfois que nos défenses immunitaires s’affaiblissent à certaines périodes de l’année. Alors comment renforcer son système immunitaire ? 

Voici 5 conseils pour booster votre système immunitaire et aider votre organisme à se défendre contre les infections : 

  • Adopter une alimentation riche en vitamines et en oligo-éléments : Prendre soin de son système immunitaire passe d’abord par l’alimentation ! En effet, les vitamines et les oligo-éléments sont particulièrement intéressants. Pour l’immunité, privilégiez les vitamines C et D. La vitamine C permettrait le renouvellement des globules blancs. On la retrouve dans l’alimentation :

               - Le poivron rouge

               - Le cassis

               - Le chou Kale

               - L’orange

               - Le citron

La vitamine D quant à elle activerait les globules blancs nécessaires à la fabrication des futurs anticorps. Dans l’alimentation, on en retrouve principalement dans les poissons gras (hareng, maquereau, sardines anchois). 

Côté oligo-éléments privilégiez le zinc, un minéral important pour lutter contre les infections ainsi que le magnésium qui contribue à la stimulation et à la production des globules blancs notamment les lymphocytes.   

  • Prendre soin de sa flore intestinale : L’intestin est le premier organe de défense immunitaire. Il est composé de milliards de bactéries : les « bonnes bactéries » et « les mauvaises bactéries ». Il joue un rôle de barrière empêchant ainsi le passage des « mauvaises bactéries » susceptibles de provoquer des infections tout en conservant les « bonnes bactéries ». Pour renforcer sa flore intestinale et apporter de bonnes bactéries, privilégiez les probiotiques comme les yaourts ou les compléments alimentaires.
  • Réduire le stress : Le stress chronique (réponse prolongée) affaiblit le système immunitaire. Il aurait un effet immunosuppresseur et induirait un dérèglement de la réponse immunitaire.  
  • Avoir un sommeil récupérateur : Le sommeil est très important, car il permet de dynamiser le système immunitaire. Une bonne nuit de sommeil permettrait de renforcer l’efficacité des lymphocytes T qui jouent un rôle majeur dans le système immunitaire. 
  • Pratiquer une activité physique régulière : L’exercice physique stimulerait le système immunitaire. Il est donc conseillé de réaliser une activité physique modérée au moins 30 mins, 5 jours par semaine. Pour autant attention !!! Il ne s’agit pas non plus de faire trop de sport car cela peut avoir l’effet inverse et ainsi altérer l’immunité.

L’immunisation permet de procurer au corps humain les moyens de se défendre contre les agents infectieux. Il existe deux types d’immunisation :

  • Immunité active : Cela repose sur le fait de stimuler le système immunitaire par l’intermédiaire d’un vaccin. La vaccination consiste à introduire une toute petite quantité d’un agent infectieux qui va donc avoir un effet atténué par rapport à une infection naturelle et ainsi développer et stimuler nos cellules immunitaires plus rapidement. 
  • Immunité passive : Cela consiste à transférer des anticorps (immunoglobulines) que l’on va prélever sur un patient immunisé à un autre qui ne l’est pas.