SPIRULINE : ses bienfaits et ses vertus pour lutter contre le manque de fer

Publié le : 03/02/2021 12:21:09
Catégories : Alimentation Santé , Dossiers thématiques , Femme , La micronutrition , Vitalité

SPIRULINE : ses bienfaits et ses vertus pour lutter contre le manque de fer

La spiruline, une algue en vogue depuis ces dernières années pour ses nombreux avantages et vertus nutritionnelles. Regardons ensemble de plus près ce qui attire tant l'attention des professionnels de santé et du grand public sur cette algue d'eau douce.

Qu'est-ce que la Spiruline ?

La spiruline (Spirulina platensis, etc...) est une algue qui se développe dans les lacs alcalins des pays chauds (Thaïlande, Chine, Mexique, Equateur...), elle est connue pour être naturellement riche en fer végétal (fer sous forme non héminique au contraire de la forme héminique issue de la viande et du poisson) et pour ses nombreuses propriétés nutritionnelles.

L’OMS l’a d’ailleurs reconnue comme un « super-aliment ». En effet, la composition nutritionnelle de la spiruline est la plus complète des végétaux et source animale :

Spiruline, algue d'eau douce

- 60-70% de teneur en protéines de haute qualité dont des acides aminés essentiels
- 15-25% de glucides
- 5 à 13% de lipides dont un acides gras qui est l'Acide Gamma Linolénique (AGL) présent dans le lait maternel avec un rôle immunitaire
- 7% de minéraux dont le fer sous forme biodisponible (très haute assimilation par l’organisme)
- 5% de vitamines dont les vitamines du groupe B pour la production d’énergie et du bêta-carotène (provitamine A) puissant antioxydant
- 2% de fibres

La Spiruline, une source de fer pour combattre le manque de fer (anémie).

En effet la spiruline est très riche en fer (28,5 mg pour 100 g selon le Ciqual), de plus le fer contenu dans cette algue est hautement biodisponible, c’est-à-dire que ce dernier est très bien absorbé dans l’organisme.

Quels sont les aliments à favoriser ou à éviter avec la consommation de spiruline ?

Il est possible d’augmenter son absorption en associant sa consommation avec de la vitamine C que l'on retrouve dans : les fruits frais (agrumes, kiwi...) ou les légumes frais.

Fruits sources de vitamine C

A contrario certains aliments peuvent freiner la fixation du fer tels que : le thé, le café, le cacao, les laitages, l'acide phytique contenu dans les produits complets comme le pain complet, les pâtes ou riz complet.

Qu'est-ce que l'anémie ?

L’anémie est une pathologie très répandue (environ 24,8 % de la population mondiale) elle se définie par la baisse anormale du taux d’hémoglobine (protéine permettant de transporter l’oxygène dans tous nos tissus et organes) dans le sang et donc par conséquent une baisse d’apport en oxygène aux organes et tissus.

Les symptômes de l’anémie peuvent être multiples et variés :

Fatigue, l'un des symptômes de l'anémie

- fatigue,
- pâleur,
- essoufflement à l’effort,
- maux de tête,
- étourdissements,
- palpitation,
- vertiges,
- faiblesse,
- difficulté de concentration,
- épuisement physique,
- émotionnel ou psychologique.

À long terme, l’anémie peut provoquer des problèmes cardiaques (élévation du rythme cardiaque, …) et pulmonaires (dyspnée, asthme, hyper-réactivité bronchique...).

Les causes les plus fréquentes de l’anémie sont : une carence en fer, en vitamine B12 ou en vitamine B9.

Avant d’entamer une cure de spiruline, il est important de consulter un professionnel de santé pour connaitre parfaitement les causes de son anémie car certaines anémies peuvent survenir indépendamment d’une carence en fer.

Lorsque la carence en fer est identifiée, la spiruline peut être une alliée de taille face à l’anémie.

La Spiruline une alternative végan pour l'apport en protéines et en fer

Comme évoqué précédemment, outre le fait de sa teneur en fer, cette algue est également connue pour sa teneur en protéines.

Spiruline, idéale pour les vegan

L’alimentation végan exclue tout type de denrée d’origine animales dont la viande particulièrement riche en fer et en protéines, la spiruline représente alors une très bonne alternative végétale pour les personnes adoptant un régime végan.

Quels sont les dangers et les contre-indications de la Spiruline ?

En termes de règlementation vis-à-vis des compléments alimentaires, la consommation de spiruline est déconseillée pour les personnes souffrant de problèmes de thyroïdes par rapport à sa teneur en iode. Cependant étant donné que cette algue est cultivée en eau douce il ne devrait pas y avoir de problèmes avec l’iode, il est tout de même conseillé de prendre l’attache d’un professionnel de santé avant toute complémentation.

Comment et sous quelle forme consommer la Spiruline ?

Cette algue peut se consommer de plusieurs façons pour tous les goûts :

- Spiruline fraiche, que vous pouvez à incorporer à des salades.

- Spiruline surgelée, qui peut sous forme congelée être utilisée en sorbet associée à du citron-vert ou sous forme décongelée dans des sauces de salades, du guacamole ou même de l'houmous…

- Spiruline poudre, qui peut être mélanger dans une compote, des smoothies, des jus de fruit...

- Spiruline en comprimés, en privilégiant un complément alimentaire de haute qualité.

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire